Le séjour

DAG 1
Rendez-vous au lycée Kongsbakken ce matin à 8h30 pour  une rencontre avec le proviseur  du lycée. 
Les élèves semblent avoir apprécié leur premier contact avec les familles.
“Ils sont super gentils avec nous, Monieur”, “Et les maisons sont super  grandes”. 
Mr Henning et moi avons reçu des “manndalsvaatter” en cadeau. Il s’agit de superbes paires de gants des plus utiles quand la température est du type de celle que nous avons en ce moment à Tromsoe (En fait elle n’est sans doute pas très différente  de celle que subissent nos familles en France).

Cours de français

En cours de français

Les élèves ont pu assister à un cours de français.
Il s’agissait pour eux de se présenter et de s’exprimer sur leurs groupes de musique préférés.
Cours de françaisLa surprise fut grande de voir des cours de langue avec seulement une vingtaine d’élèves,  des élèves qui peuvent boirent en classe et qui semblent avoir des relations différentes avec leurs professeurs.

Chaque élève dispose d’un ordinateur portable mis à sa disposition par le lycée sous la forme de leasing. Les élèves payent une certaine somme chaque mois. A l’issue de leurs trois années l’ordinateur leur appartient.
 

Après le cours, visite au musée de l’exploration polaire de Tromsoe. Le musée retrace l’histoire des grands explorateurs norvégiens que furent Amundsen and Nansen ainsi que la chasse au phoque, à la baleine, au renard desz neiges, au boeuf musqué et autres ours polaires.
Autres temps, autres moeurs. Les Norvégiens gagnent maintenant davantage d’argent en montrant des baleines au touristes qu’en les transformant en steak tartare.

Retour au lycée pour une bonne soupe chaude accompagné d’un petit pain. Très appréciés.
Certains élèves avaient eux le célèbre “matpakke”, incontournable sandwich confectionné chaque matin. Des tranches de fromage brun entre deux tartines de pain complet, une boîte en plastique et voilà votre repas de midi prêt.    

Marianne Storli, qui a organisé le séjour pour nous, nous a fait le plaisir de nous conduire à un concert donné par des élèves du Lycée Kongsbakken dans le cadre du festival des aurores boréales. (Nordlysfestivalen)
Musique classique et un peu de jazz. A l’évidence, beaucoup de talent.
Peut être que le fait que les élèves aient du temps après les cours leur permet de d’épanouir plus facilement.

Nous avons quitté les élèves vers 15h30, fin de la journée scolaire. Etonnant de constater que les Norvégiens puissent avoir des journées aussi courtes et cependant réussir scolairement.

Retour au lycée verfs 19h30 pour partager un repas préparé par nos hôtes.
Au menu : ragoût de renne, légumes et purée avec de la confiture d’airelles.
En dessert de nombreux gâteaux confectionnés par les élèves.
Excellent repas et excellente ambiance.

repas

DAG 2
Aujourd’hui samedi les élèves avaient quartier libre avec leurs correspondants norvégiens.
Nous les avons retrouvé dans le centre ville à l’ocassion du festival same.
Il y avait quelques stands avec des produits typiques, souvent à base de renne.

Compétition de lancer de lasso

Compétition de lancer de lasso

Les élèves ont pu assister à une compétition de lancer de lasso.
Une technique indispensable à maîtriser lorsque l’on est éleveur de rennes. 
video1

Une fière participante
Une fière participante

La

Objectif : attraper les cornes de rennes

Objectif : attraper les cornes de rennes

manifestation était accompagnée de musique notamment celle  d’une artiste same de renommée internationale du nom de Mari Boine.
La température extérieure n’invitait pas vraiment à la flânerie.

Les élèves se sont réfugiés dans les magasins alentour avec leurs correspondants.
Ils ont peu acheté semble-t-il. Il faut dire que si certains articles ont des prix similiares à ceux pratiqués en France, d’autres, sont prohibitifs lorsque l’on vient de France.

Les élèves sont ensuite repartis dans les familles pour partager le repas principal servi ordinairement vers 16h00. Certains d’entre eux auront pu goûter à cette occasion le grt, riz au lait servi chaud avec une noisette de beurre, du sucre et de la cannelle. C’est le repas du samedi par excellence.

En soirée, les correspondants norvégiens ont pris en charge leurs amis français. Des rencontres ont

été organisées.
J’espère que les élèves auront eu l’occasion de sortir un peu et d’admirer les aurore boréales juste au-dessus de nos têtes.
C’est un spectacle que l’on n’oublie pas.

Retour à la maison. Entre -10 et -18 degrés.
Mr Henning tente de rejoindre la maison.
video2

DAG 3
Rendez-vous à 12h00 au téléphérique avec les Français et leurs correspondants.
La température est proche des records pour la ville, autour de -18 C° mais le soleil est au rendez-vous. C’est une superbe journée.

A bord du téléphérique

A bord du téléphérique

 

Une vue de l'île

Une vue de l'île

Certains élèves font le choix de rester au café restaurant, bien au chaud.
video

alors que d’autres, plus téméraires, décident de poursuivre en direction du sommet. 
La température doit avoir dépassé  alégrement les -20C°…

Certains se réchauffent comme ils peuvent.
tele2
Certains vont plus loin

Certains vont plus loin

Ils seront récompensés par une vue imprenanble de la ville.
Video

Récompense
Récompense
La descente a posé moins de problèmes…
video
Une course de rennes avait lieu en ville mais la température a poussé les enfants à rentrer dans leurs familles.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DAG 4
Aujourd’hui 6 février, fête du peuple same, marque le début de nombreuses festivités.
Mais avant cela les élèves ont été mis à rude épreuve au lycée comme en témoignent les vidéos ci-dessous.
Les moeurs locales ne laissent pas de surprendre.
Des explications s’imposent. Nos élèves ont participé à des cours d’escrime artistique dispensés par un professeur pécialiste de cette discipline.  Elle permet de former des personnes qui travaillent ensuite dans le cénimé ou le théâtre.
De toute évidence, nos jeunes ont apprécié.
Ce fut ensuite une soupe same diStribuée à tous les élèves du lycée et une mini conférence donnée par un professeur de l’université de Tromsoe autour de la question: la ville de  Tromsoe peut-elle être considérée  une ville  same ?
En fin d’aprs-midi, réception à l’hôtel de ville de Tromsoe.
Le maire reçoit la communauté Same, accompagné de musique. 
video / video
DAG 5

Bjoern

Ce matin cours avec un professeur norvégien, Bjoern Nordmo, sur les différence entre la France et la Norvège. Nos jeunes devaient s’exprimer sur ce qu’ils trouvaient de positif dans la vie à Tromsoe.
Première différence visible: certains élèves norvégiens quittent leurs chaussures au lycée..
Les agents du lycée Berthelot n’y trouveraient sans doute rien à redire.

Chaussures dans le couloir de l'école

Chaussures dans le couloir de l'école

 
Ils étaient unanimes pour vanter la qualité de vie ici mais se plaignaient de la météo. Il faut dire que les températures que nous avons connues étaient exceptionnellement basses. Beaucoup de personnes disent ne jamias avoir eu aussi froid à Tromsoe.
Nos jeunes ont particulièrement apprécié les horaires scolaires, et les relations qui s’établissent entre les enseignants et les élèves.

Nous nous sommes ensuite rendus au FN Sambandet en ville où nous attendait une personne pour nous donner un aperçu de la situation des minotités et des migrants en Norvège.
Beaucoup de points positifs mais aussi des questions épineuses qui ne sont pas réglées notamment concernant la situation des enfants de migrants. Beaucoup d’informations furent données.
Il y eut un moment fort dans l’après-midi. Nos jeunes étaient réunis avec leurs correspondants pour un complément d’information sur le sujet qui nous occupe.
Ce fut l’occasion d’évoquer l’extrême droite en Norvège et les évènements du 22 juillet qui ont vu la mort de 77 personnes.
L’émotion était palpable et le début fut de très bonne tenue.
En fin d’après-midi, visite au musée Polaria pour voir deux superbes films, l’un sur le Svalbard, l’autre sur els aurores boréales.
Mais le clou de la visite fut sans nul doute la visite aux phoques.
  

2 Responses to Le séjour

  1. Dominique et Jean-François GUTTON MICHEL says:

    Merci de nous donner de vos nouvelles. Ce séjour semble très intéressant et nous fait envie… Nous vous souhaitons un excellent séjour.

Leave a Reply to QuentinMoigh Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *